Notre Expertise judiciaire Mérule suite technique

Nous étions aujourd'hui nous deux, 1 expert judiciaire, 1 spécialiste en mérule, 1 sapiteur et 3 experts mandatés par les parties soit 8 personnes dans notre salle à manger. Ils manquaient 6 avocats suite à la journée de grève de la profession. Nous serons donc 14 personnes à la prochaine réunion. Quand on vous dit que c'est une histoire de fous!!. Pour info nous sommes à plus de 16000€ de frais de procédure (heureusement que nous nous faisons aider afin de payer ces sommes folles)

Nous avons enlevé nous-même à l'endroit ou la mérule est la plus active les différents caches que nous avions posés sur le sol afin de nous protéger du champignon et des courants d'airs froids. C'est là que le spécialiste du traitement de la mérule nous a arrêté et nous a demandé de mettre des masques. Et oui la mérule est dangereuse pour la santé, pourtant cela fait 18 mois que nous vivons à son contact...

Les sols de la cave avaient été déposés 2 jours avant afin de se rendre compte de l'ampleur du désastre. Nous vous laissons juger par vous même!!

Avant avec l'isolant cache misère pas de trace de mérule

Après dépose de l'isolant cache misère la pourriture cubique de la mérule apparaît

Il est important de noter que suite à la dépose de l'isolant, nous avons subi dans la soirée et la nuit des troubles de la sphère ORL (toux, nez qui coule, yeux qui pleurent etc...), bref l'air était irrespirable dans la cave et dans notre salon/ salle à manger. Nous avons dû nous réfugier à l'étage.

La prochaine étape consiste à ré-évaluer les sommes nécessaires au traitement donc à la destruction et la reconstruction des zones touchées ( pour exemple la cuisine placée il y a 18 mois est à détruire 9000 € envolés, quel gâchis!. Les chiffres faramineux donnent le tournis.